Happy Digital News

Le monde de l’Informatique dominé par les hommes : mythe ou réalité ?

Les recherches montrent qu’à la fin de cette année, moins de 25% des postes en IT dans les pays développés seront occupés par des femmes. Le déséquilibre entre les sexes dans ce secteur est un problème depuis plus de douze ans, mais il devient de plus en plus visible. Le changement doit s’opérer au niveau du système éducatif, notamment en sensibilisant les parents et les éducateurs au fait que les filles ont autant de succès que les garçons et peuvent apprendre et gérer des problèmes liés aux technologies modernes et à l'informatique.

Le problème du déséquilibre hommes-femmes dans les postes liés aux technologies de l'information s'applique à de nombreux pays. Aux États-Unis, le pourcentage de femmes qui y travaillent est d'environ 24%, en Suède et au Canada de 22% et au Royaume-Uni 18%.

Même si une femme trouve un emploi dans un poste lié aux technologies de l'information, elle doit prendre en compte le fait que son salaire peut être inférieur à celui d'un homme occupant le même poste. Aux États-Unis, il a été étudié que le ratio salarial des concepteurs de sites Web était de 79 cents par rapport aux hommes. Parmi les responsables informatiques, les proportions sont de 87 cents par dollar. En Grande-Bretagne, ces disparités peuvent atteindre 4 milliards de dollars par an. Près de 37% des femmes interrogées travaillant dans des entreprises britanniques liées aux technologies de l'information ont admis avoir l'impression d'être exclues de la filière de promotion.

L'augmentation du nombre de femmes dans le secteur des technologies de l'information est nécessaire non seulement pour des raisons sociales et culturelles, mais également pour des raisons économiques. Selon une étude de la Commission Européenne, si le travail des femmes dans l'économie numérique était aussi important que celui des hommes, le PIB européen pourrait augmenter d'environ 9 milliards d'euros par an. Dans les organisations où davantage de femmes occupent des postes de direction, le taux de rendement des capitaux propres est 35% plus élevé, et le taux de rendement global pour les actionnaires est 34% plus élevé que dans d’autres organisations comparables.

Intitek Polska invite les femmes à postuler à nos postes vacants que vous pouvez trouver sur https://justjoin.it et/ou sur nos réseaux sociaux !